Chroniques Taurines Saison 2016 Saison 2015 Saison 2014 Saison 2013 Saison 2012 Saison 2011 Saison 2010 Saison 2009

Calendrier Août 2010

Voici les dates à retenir pour le mois d’Août :

- Mauguio le 11 aout 16H Angélus 13 Aout 16h30 BRSEIS 14 Aout 16H30 Mélénas 15 AOUT 16h30 Figaret ( sa despédida)
- Lansargues 15 Aout 16H30 Velesca
- Le Crès 21 Aout 16H00 taureau jeune
- St Georges d’Orques 22 Aout 16H30 Prétorien et Homère
- Le Crès 23 AOUT 16H30 Tau
- Castries 24 Aout 21H 3 taureau jeune
- St Georges d’Orques 28 Aout 16H30 Caelina et Sibylle

Mauguio 15 Août 2010

Trophée Verlaguet pour Bastien Four aux points, meilleur taureau Figaret du Ternen. Course très moyenne où ressortent du lot la très bonne course de Figaret, le bon ¼ d’heure de Faru et de Marcellin,

1er Guadalix de Janin, bof court et se désintéresse du blanc et joue d’un gros coup de tête.

2eme Figaret du Ternen qui effectué sa despedida a fait une très bonne course pour ses adieux, navigue au début, puis au bout de 5 min il se cale et la chose se complique, il va vite, anticipe et ferme les portes, il se permet même de venir au bout taper. Le taureau domine son sujet et seul Rey le rasète très bien, quelques tentatives de Villard avortées, et très bonne course pour ses adieux. Prix du jour mérité.

3eme Faru de l’Aurore. D’habitude court beaucoup, là comme Figaret au bout de 5min il se cale un peu plus et fait une bonne course, à gauche un peu réticent, mais à droite fait de grosse anticipation toute bien ramené tête contre les planches, bien.

4eme Marcellin de Rouquette, lui se place d’entrée et en laisse parfois passer, mais ses multiples action à la planche enclenche plusieurs fois carmen, correct.

5eme Angelus de Lautier, solide de chez solide il en refuse beaucoup, quand on l’encagne il s’énerve et vient taper, déchire le pantalon d’Outarka dans le saut, bof.

6eme Cesarion de Blatière, court beaucoup ne se fixe pas, vaillant il réalise 4 ou 5 gros coup de barrière.

7eme dernier Bizmak du Joncas, un bébé avec des principes, accepte tout et se soulève 2 ou 3 fois, plaisant pendant 10min.

Pour les intéressés : Four 18 pts, Villard 14pts

Mauguio 11 aout 2010 - Course à l’avenir

Course à l’avenir moyenne ou ressortent quelques taureaux avec un travail convenable des hommes.

Baladin de rouquette ne semble pas concerné par les événements.

Colombo de Lafon course en deux parties dont la première est constitué de vaillance et d’action au bois mais les 6 dernières min sont agrémentées de placement centriste et de refus, gagne le prix du jour discutable.

Engane du soleil : le taureau perd son gland a la sortie. Le président de course demande qu’il réintègre le toril pour lui remettre le problème est que le taureau ne veut pas donc les razeteurs essayent de le faire rentrer. Impossible on envoie le simbeu puis tout le monde rentre au toril est ce que le règlement oblige le président de course a réintégrer un taureau qui perd un attribut avant la sonnerie, car je trouve que cela peut jouer sur la course du taureau ] bon le taureau ressort facile pour les hommes. Il est plié en 7 minutes.

Eliot des thermes taureau vaillant qui peut finir au bois mais il est mal encocardé et ne tient que 7 min.

Colombus de l’aurore vaillant prend des séries a en perdre la tête, pousse au bois quelques fois 9 min.

Angelus du Ternen taureau placé devant les vestiaires vaillant avec un pas a droite qui met en difficulté les hommes pouvant finir au bois ou passer la corne, gère sa course correctement perd la deuxième ficelles à la dernière seconde. Aurait mérité le prix.

Icare de Paulin Niquet joli six ans qui prend tous les razets vient finir fort aux planches mais saute seul et s’encagne en contre piste par péché de jeunesse blesse Caizergues à la fesse sans grande gravité.

Chez les hommes Ferriol alterne le bon et moins bon en étant plus en retrait en seconde partie, moine lève , les Mondy Fougere Clarion sont de la partie, Caizergues manque physique souvent dans les cornes ; guin gagne le prix du meilleur animateur,

Colombo prix du meilleur taureau mais Angelus aurait du y prétendre.

De bons rétablissements à Kevin Caizergues.

Trophée de l’avenir - Baillargues 17 avril 2010

Cette course très attendue par les pélots et les gardians de la marque, prévue à deux reprises en 2009 et annulée pour cause de pluie... à eu lieu dans ces mêmes arènes de Baillargues.

L’affiche à tenue toutes ses promesses, les absents ont eu tord...

PDF - 558.4 ko
L’hérault du jour 18/04/2010
Baillargues Trophée de l’avenir
PDF - 968.1 ko
Midi Libre 18/04/2010
Baillargues Trophée de l’avenir

 

 

 

 

 

 

 

 

JPG - 51 ko
Le final époustouflant de Priam (ici sur Chig)

BAILLARGUES *AVENIR*

Un article sur La bouvine en ligne de Martine Aliaga

Samedi 17 avril 2010

CONTRAT REMPLI POUR LES BLANCS ET LES NOIRS MENTION A FIGARET ET PRIAM

Entrée : 1/2. Org. : CT Le Sanglier. Président : André Turquay. Raseteurs droitiers : Caizergues, Chig, Fougère, Sanchis, Valette. Gauchers : Aliaga, G. Perez, M. Sanchez. Tourneurs : Curtil, Euzeby, Molins, Grando.

Sortir une course complète pour une petite manade, c’est pas rien... Mais les frères Andréo peuvent rentrer à Candillargues pleinement satisfaits : les taureaux ont montré leurs qualités face à une équipe de raseteurs pas venue pour promener en tout bien tout honneur. Du bon boulot et c’est d’autant mieux pour les cocardiers qui, rasetés proprement avec un rythme soutenu, ont révélé leurs forces.

Figaret fait une course parfaite. Qu’il soit en mouvement (au tout début) ou placé, il donne des ripostes cinglantes sévèrement ponctuées aux planches (Chig, Fougère, Sanchis).Exploitant à merveille les angles, il oblige les blancs à l’application pour 10 minutes les pompons. Avec quelques enfermées (photo sur Aliaga) et répliques poussées, les ficelles resteront inaccessibles. 6 Carmen et retour.

Orion se fait cueillir à la traverse pour cocarde et glands. Puis le long des planches, c’est avec vaillance et combativité qu’il tient tête aux blancs (2 Carmen) qui, d’eux-mêmes lui accordent un instant de repos. Même si les deux dernières minutes lui sont difficiles, Orion a montré ses qualités. Et pourquoi pas Carmen au retour ?

Les pompons vite partis, Angelus (photo avec Fougère), sans se poser, participe à tout ce qu’on lui propose. Un peu trop sans doute, mais le biòu a le coeur à l’ouvrage. Il pousse fort dans le raset (Aliaga, Chig) et envoie parfois la corne. Aux ficelles, chaque blanc fait l’effort et Angélus réplique du tac au tac. 9’30. 4 Carmen et retour.

Prétorien, lui aussi, laisse partir ses premiers attributs. Aux ficelles, bien positionné, ses poursuites sont vives et abouties. Attentif et sérieux, 12 minutes cocardières. 1 Carmen et retour.

Ménélas se jette d’entrée dans la bagarre la fleur au fusil et se fait plumer. Mais aux ficelles, il s’encagne avec méchanceté et explose par rafales après Aliaga (photo)(3 fois dont une bascule), Chig, Perez... Il dégonde même une planche des fameuses barrières baillarguoises. Dix minutes, 3 Carmen et retour.

Très attendu, Priam finit de conquérir le public. Au premier raset, il tape après Aliaga puis envoie Chig très très haut sur les tubes. Remuant, attentif à tout, très rapide, il catapulte Valette, bombarde Chig, pousse après Aliaga (4), Sanchis (3).... Maître de la piste, il utilise les angles pour tirer comme une mitraillette sur les blancs et enchaîner les agressions aux planches. La musique en boucle pour au moins une douzaine d’actions explosives et brutales. 8 minutes les pompons, la 1re ficelle dans le crochet de Chig à la 13e et l’autre qu’il ramène fièrement à la Jasse du Ternen. Bravo !

Texte : Martine ALIAGA

Photos : Luc PERO

Lire l’article dans sa totalité

Synthèse de la saison 2010

Voici quelques articles de journaux parus dans les chroniques taurines. Bonne lecture !

PDF - 642.4 ko
Midi Libre 01/08/2010
Trophée de l’avenir Baillargues
PDF - 562.6 ko
Hérault du jour 02/08/2010
Trophée des As - Sommières
PDF - 456.8 ko
Midi Libre 02/08/2010
Trophée des As - Sommières
PDF - 379 ko
Midi Libre 02/08/2010
Trophée des As - Sommières