Chroniques Taurines Saison 2016 Saison 2015 Saison 2014 Saison 2013 Saison 2012 Saison 2011 Saison 2010 Saison 2009

Les espoirs 2013

Un récapitulatif de la saison et des espoirs de la Manade du Ternen révélés 2013
PDF - 466.8 ko
Les espoirs 2013

21/11/2013 Les jeunes pousses s’enracinent...

21/11/2013 ASSOCIATION DES ELEVEURS DE TAUREAUX DE COURSE CAMARGUAISE

Trophée d’élevages

LES JEUNES POUSSES S’ENRACINENT

aetcc,trophée des jeunes pousses,courses camarguaises

La remise des prix 2013

Le Trophée des jeunes pousses a été semé en 2012, par l’Association des éleveurs de taureaux de course camarguaise (AETCC) de l’Hérault et son président de section Rogé Andréo. De la discussion un jour de grand vent sur le congrès FFCC aux Saintes-Maries-de-la-Mer en 2011, entre le manadier du Ternen, celui qui n’était pas encore président fédéral Gérard Batifort et les manadiers de Sylvéréal, a jailli l’idée du trophée. Le but étant pour les éleveurs de juger des qualités de leurs jeunes taureaux et vaches en piste devant les élèves d’écoles taurines.

Et ça marche. Pour preuve, explique Rogé Andréo, fort de son expérience :« Mes 3 bêtes qui ont couru en 2012 ont confirmé et exécutent un bon début de carrière, notamment le N.950, en finale des Ligues à Castries, cette saison. Baptisé “Quintiliens”, le taureau après un début en Ligue sortira à l’Avenir à partir du mois d’août 2014 ». Après le succès de la première édition en 2012, ce concours récompensant un élevage (et non un seul taureau) a été reconduit en 2013 avec vingt-deux manades participantes. Il poursuivra sa route l’an prochain avec quelques améliorations. « Pour 2014, nous reviendrons à 16 manades pour ne pas surcharger les écoles de raseteurs et bien assurer chaque course », expliqua Rogé Andréo lors de la remise des prix de l’édition 2013, dernièrement à la manade des Termes (Hérault) encourageant ses confrères à miser sur la qualité.

Comme prévu par le règlement, après comptabilisation des points des différentes courses à Baillargues, Le Crès, Mauguio, et Vendargues, une finale s’est déroulée le 27 juillet à Baillargues et deux taureaux sont sortis en ouverture de la course des As au Crès, le 20 août (le N.850 D’Agu, et N.8011 de Sylvéréal). A l’issue, le CT Joujou a d’ores et déjà réservé le N.850 d’Agu pour sa course de taureaux jeunes durant la fête 2014.

Des résultats concrets donc et un bon fonctionnement dont la présidente de l’AETCC, Françoise Peytavin, ne peut que se féliciter, cette initiative étant bénéfique à ses troupes. La remise des prix a déplacé les élus des communes du Crès, Baillargues, Mauguio, Vendargues parties prenantes de l’opération, le président du CT Joujou du Crès et de la FFCC Gérard Batifort, des représentants des écoles de raseteurs de Baillargues, Vendargues, Sommières et les sponsors dudit trophée.

Signe de bonne santé, l’édition 2014 est sur les rails. Sélection des manades et répartition des courses par arène se feront en décembre. L’école de raseteurs de Bouillargues entrera dans la danse ainsi que d’autres sponsors. Tout cela sera présenté lors de l’assemblée générale de l’AETCC en janvier et l’affiche sera dévoilée à la manade de L’Aurore en mars.

En attendant, le verre de l’amitié a été levé à la santé du Trophée des Jeunes pousses 2013, offert par la maison Ricard en présence de son représentant Hubert Hugon.

M. A. et P. P.

Les prix

- Meilleur élevage : manade des Termes ; 2es ex aequo manades Brestalou et Caillan ; 3e manade Pagès.
- Prix du meilleur taureau : à la manade Agu.
- Prix de la meilleure vache : manade Mogador.
- Prix aux écoles de raseteurs : Baillargues, Sommières et Vendargues.

Un article de Martine ALIAGE. Lire l’article dans son intégralité.

19/10/2013 Castries *FINALE DES LIGUES LR*

CASTRIES *FINALE DES LIGUES LR*

Samedi 19 octobre 2013

UNE SECONDE PARTIE ATTRAYANTE

Linéaire bien qu’intéressante en première partie, la finale des courses de Ligue Languedoc-Roussillon est montée en intensité jusqu’au final très prometteur du taureau du Ternen. Le prix étant attribué au cocardier de Paulin (7e), c’est mérité ! Les stagiaires raseteurs ont travaillé correctement même s’il a manqué un peu d’éclat à l’ensemble. Après la prestation appréciée des jeunes Kévin et Carla Pellicier de l’Association des cavaliers de Gallus et l’animation de la peña La Gardounenque, place à la course.

N.950 Le Ternen.- Le plus jeune du lot, remuant et sauteur, a de l’énergie à revendre. Mais pas seulement, du placement aussi. Alors il enchaîne et bombarde après notamment Soler et Dunan, pour neuf minutes très prometteuses. 7 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

Lire l’article dans son intégralité

07/09/2013 ST-GEORGES-D’ORQUES *Sybille Cocardière d’Argent*

Samedi 7 septembre 2013

CIGALE, SYBILLE, GISELE MERITENT LEURS RECOMPENSES

Il a plu avant, quelques gouttes pendant, le déluge aux derniers accents de la Coupo Santo. Mais les neuf vaches de la finale ont couru et les prix ont été remis.

Ouf ! Organisation parfaite du CT Le Trident

LE PALMARES

- Cigale de la manade Ricard, Cocardière d’Or

- Sybille du Ternen, Cocardière d’Argent

- Gisèle de Blatière-Bessac, meilleure vache de la finale

- Prix des présélections, Baïonette de Pagès

- Raseteurs : 1er Douville. 2. Dumont. 3. Ricci. 4. Lafare. 5. Gougeon

- Meilleur animateur de la finale Rémi Guyon

(...)

LA COURSE TROPHEE PHILIPPE-THIERS

Chaque vache court 10 minutes. Ensemble de qualité pour ces vaches combattives, le plus à Sybille (3e du Ternen), Cigale (5e, Ricard), Gisèle (Blatière-Bessac), des regrets pour la blessure de Valsière (8e, Cocardière d’Or 2012) qui avait attaqué ses premières minutes de course sur un rythme trépidant. Les Carmen rythment la course aux bons moments. Les raseteurs ont bien travaillé notamment avec Guyon qui entraîne le groupe et Douville bon premier des vaches. La présidence prime à bon escient, le public est attentif et participatif, le décorum soigné (La Pichoto Camargo, Lis tambourinaïres de l’Estang de l’Or, pena Les Z’improvistes) pour une vision finale très agréable malgré le temps menaçant. (...)

Sybille (Le Ternen).

La Cocardière d’Argent a l’oeil et le long des planches, livre de superbes conclusions serrées notamment sur Guyon. Moins tranchante pourtant qu’à l’ordinaire, aux dires des spécialistes, elle occupe intelligemment le terrain et n’offre pas ses attributs sur un plateau. Rentre ses ficelles au terme d’une bonne prestation.

Batiste Andréo a reçu le prix pour Sybille du Ternen, Cocardière d’Argent

Un article de Martine ALIAGA

Lire l’intégralité de l’article

AETCC *2e TROPHEE DES JEUNES POUSSES*

19/03/2013 AETCC *2e TROPHEE DES JEUNES POUSSES*

Un article de Martine Aliaga

Un concours d’élevage pour évaluer les biou

Présentation du Trophée des Jeunes Pousses par : de g. à d. Magali Renaud (manade Sylvéréal), Gérard Batifort (président CT Joujou du Crès), Rogé Andréo (AETCC 34 et manade du Ternen), Françoise Peytavin (présidente AETCC et manade Salièrène), Gérard Pedrero (CT Joujou, et jury du T. des Jeunes Pousses)

Le 1er Trophée des Jeunes pousses, l’an dernier, a bien marché. Forts de cette réussite, l’Association des éleveurs de taureaux de course camarguaise et le CT Joujou du Crès repartent pour une deuxième édition. « Ce concours d’élevages de bêtes nées et marquées chez le manadier, est très important pour la sélection. Il permet d’évaluer les capacités de deux taureaux et d’une vache », explique Françoise Peytavin de l’AETCC. Plus d’arènes, de clubs taurins, d’écoles de raseteurs et de manadiers sont intéressés, c’est bien. Car c’est compliqué pour des manades de petite notoriété d’évaluer leurs jeunes bestiaux en course ».

Après avoir établi le bilan 2012, Rogé Andréo (AETCC 34) à l’origine avec Gérard Batifort (CT Joujou du Crès) de ce trophée, précise : « Les taureaux sont jugés sur leur présentation, leur comportement dans les différents moments de leur temps en piste. Les cocardiers vainqueurs ont confirmé leurs qualités en ouverture de la course aux As, du Crès. » En revanche, malgré les demandes, le trophée restera pour l’instant en Languedoc, « les partenaires étant locaux. »

L’expérience aidant, le nombre de manades par course sera abaissé à deux. « Ainsi, avec 6 bêtes par après-midi, nous prendrons plus de temps pour parler avec les jeunes raseteurs », note Rogé Andréo. Ces courses de taureaux/vaches emboulés sont gratuites et se déroulent - presque - toutes, les vendredis afin de ne pas gêner les programmations des clubs taurins, notamment les Ligues. Mais malgré la demande de parution au calendrier fédéral, « pour l’instant, les autres clubs taurins n’y tiennent pas », a expliqué Laurent Hénin, secrétaire de la FFCC.

Une fois que Gérard Pedrero, en charge du jury, eut bien déctaillé le système des notes et accueilli trois jeunes au jury, l’affiche 2013 était dévoilée devant un public réceptif accueilli, cette fois-ci, à la manade des Termes à Mauguio.

MARTINE ALIAGA

A la manade Les Termes (Mauguio)

LES RENDEZ-VOUS

Courses de taureaux/vaches emboulés, écoles de raseteurs

entrée gratuite

Vendredi 5 avril, à Baillargues, manades Grand Salan, Les Montilles, école de raseteurs Baillargues

Vendredi 12 avril, Le Crès, Agniel, Chaballier, école Sommières

Vendredi 19 avril, Le Crès, Le Ternen, Pagès, école Vendargues

Vendredi 26 avril, Le Crès, Saliérène, La Galante, école Lunel

Vendredi 3 mai, Mauguio, Les Termes, La Vidourlenque, école Baillargues

Vendredi 24 mai, Le Crès, Agu, Mogador, école Sommières

Samedi 1er juin, Le Crès, Le Brestalou, Aurore, école Lunel

Vendredi 7 juin, Vendargues, Caillan, Sylvéréal, école Vendargues

Vendredi 14 juin, Mauguio, Tournebelle, Chazot, école Baillargues

Mercredi 3 juillet, Mauguio, Lafisca, Le Simbeù, école Vendargues

Samedi 27 juillet, Baillargues, finale, inter-écoles.

Mardi 20 août, Le Crès, les 2 meilleurs taureaux courront en ouverture de la course des As de la fête.

Un article de Martine Aliaga