Chroniques Taurines Saison 2016 Saison 2015 Saison 2014 Saison 2013 Saison 2012 Saison 2011 Saison 2010 Saison 2009

11/11/2016 Saint-Remy-de-Provence *30 ANS AETCC*

Plateau "Royal" pour l’anniversaire

Trois décennies pour s’implanter, faire ses preuves et devenir incontournable par son sérieux et son professionnalisme.

Ils étaient les “petits” manadiers en ce jour fondateur de novembre 1986 au bar de l’Oasis à Carnon. Aujourd’hui, ils sont labellisés manadiers AETCC aux côtés des deux autres entités de la profession.

L’Association des éleveurs de taureaux de course camarguaise a pris toute sa place : « Cela n’a pas été un chemin tranquille, se souvient Françoise Peytavin, présidente depuis 1992, à la suite de Georges Navarro, il a fallu faire ses preuves. L’association est aujourd’hui bien installée, nos manadiers ont la réputation d’être sérieux et professionnels. Les résultats sont là et la belle aventure continue... ».

De la naissance à la reconnaissance, il y a eu bien des étapes à franchir. Francis Caillan, vice-président, en fait le tour : « D’abord être reconnus par la FFCC et le Parc régional de Camargue. Puis entrer au comité directeur de la FFCC, participer aux courses de tau du Parc. Parallèlement nous avons créé des antennes (Gard-Hérault et Bouches-du-Rhône), pour être actifs auprès des différents GDS (autorités sanitaires) et des collectivités territoriales (accès aux subventions)... ».

« Notre taureau de bataille, sourit le manadier, porte toujours sur le côté sanitaire du cheptel et la fonction d’éleveur-naisseur. Nous avons été précurseurs en la matière ». « Aujourd’hui, notre association compte 31 manades, soit environ 1/3 des élevages, résume la présidente, et nous entretenons toujours notre spécificité. A savoir que tout le monde a droit à la parole, il n’y a pas d’ego surdimensionné... Nous accompagnons les plus jeunes dans un vrai esprit de solidarité et d’entraide ».

Après 24 ans de présidence, Françoise Peytavin souhaiterait prendre du recul mais pas facile de succéder à l’active manadière. « Françoise, c’est la force tranquille, tout doucement elle a fait grandir l’AETCC, sans faire de bruit, gentiment elle a imposé les volontés de l’association..., exprime Francis Caillan, nous mettons, petit à petit le pied à l’étrier d’adhérents plus jeunes qui prendront la suite ».

En attendant, l’AETCC recueille les fruits de son sérieux, des trophées dans toutes les compétitions : entre autres, les Biòu de l’Avenir, Jeannot du Grand Salan (2005), Coyote de Caillan (2008), les Cocardières d’Or Raynausie et Valsière de Chaballier, les meilleurs cocardiers du Trophée des Raseteurs dont Chamarel de L’Aurore (2002), Romain de Mermoux (2007) ou Camaï de La Vidourlenque (2016)... le vainqueur de la finale des tau aux Saintes, manade des Termes (2016), etc. et maintes participations aux différents trophées.

Avant de souffler les 30 bougies, les vœux de la présidente pour l’avenir : « Garder notre sérieux et nos valeurs d’amitié et d’entraide ».

Texte et photos : MARTINE ALIAGA

En savoir plus sur : http://coursecamarguaise.midiblogs.com/archive/2016/11/index.html

20/08/16 Muiron à Mauguio

Mauguio - Trophée de l’Avenir

Muiron (Le Ternen).

Placé, complique la donne par une gestion intelligente de l’espace. Froid, attentif, ballade les hommes. Rapide, peu accèdent à sa tête, d’autant que ses poursuites sont sévères et qu’il peut conclure (Vic, Moutet, Naim).

Tient ses rubans 11 minutes.

Ficelles inaccessibles. 6 Carmen et retour.

Le cocardier du jour.

MARTINE ALIAGA

PDF - 388 ko
Midi Libre
23/08/2016

24/07/16 MILO à Baillargues

Belle prestation de MILO dans les arènes de Baillargues. Le taureau a un très fort potentiel, se place très rapidement et joue avec les nerfs de nos tenues blanches qu’il embarque, il a de l’anticipation et avec quelques années de plus il risque de devenir compliqué... A suivre !


Une bonne entrée pour ce concours de manades comptant pour le souvenir JF Brouillet.

MILO ( du Ternen ) HP Toujours aux aguets , il voit tout , se tourne comme un chat et vient au bout, soit en sautant , soit en tendant le cou pour donner de la corne . Sa course va "a mas " . Aliaga , Marignan , Naïm donnent de l’ampleur au combat . Une anticipation de dingue et le public aime et applaudit . Il conserve une ficelle avec 7 Carmen. A revoir avec plaisir !

Un article de Ventadour - Lire la version complète


Saint-Georges-d’Orques 03/07 - Trophée des As - Quintilien truste les prix, Katif, Aliaga, récompensés

Châteaurenard - Trophée des As - 5e Grand Rendez-Vous

- Dimanche 03/06/2016
- Entrée : plein.
- Organisateur : CT Le Trident. Président : Thierry Tosas.
- Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Katif, Vic, Caizergues.
- Gauchers : Aliaga, Ouffe, Rassir, Mebarek.
- Tourneurs : Estève, Bensalah, Kerfouche.

La capelado de Patrice Blanc associe le rythme d’un carrousel de gardians et le clin d’oeil à la tradition vigneronne de la ville, même la statue de saint Georges est de sortie. L’arène est pleine pour les 65 ans du Trident et le président Serge Denis recueille la première “ola” en refaisant la piste. L’ambiance est belle, tout le club taurin est mobilisé. Dommage que raseteurs et tourneurs aient l’humeur querelleuse mais, malgré ce, et notamment à gauche, le travail est fourni et de qualité. Aliaga mène la course et remporte le Souvenir Michel-Laurens, Ouffe et Rassir sont motivés, Katif finit fort et remporte le Trophée 3 M. Quintilien fait un final époustouflant, il cumule les deux récompenses. Avant lui, Pérille et Aïoros avaient haussé le niveau.

Quintilien (Le Ternen, hp).- Chaud bouillant, Quintilien affiche un physique de sportif et un caractère diabolique. Balade les hommes, frappe à tout va, des actions d’envergure énormes après I. Benafitou (2), avec bascule sur Aliaga, supersonique après Rassir, Katif. Le barricadier n’offre pas ses attributs, tient la dragée haute à ses adversaires et rentre une ficelle. Un sacré final. 8 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

Lire l’article complet du Midi Libre en PDF :

PDF - 459.3 ko

Montfrin 26/06 - Trophée de l’Avenir - Succès pour Muiron du Ternen

La ville et le CT Lou Pougaou fêtent fièrement les 90 ans des arènes.


- Dimanche 26 juin 2016.
- Entrée : 3/4 d’arène. Org. : CT Lou Pougaou. Président : L. Allemand.
- Raseteurs droitiers : Marignan, Moutet, Vic, Ameraoui, Soler.
- Gauchers : Bernard, N. Favier, Méric, Naïm.
- Tourneurs : Grando, Dunan, Solera Beaujard.

C’est avec fierté que l’enceinte montfrinoise, quelque peu rafraîchie, porte ses quatre-vingt-dix printemps. L’Ecole de raseteurs vendarguoise présente en ouverture un ensemble homogène et prometteur tout comme le bétail de Guillierme. La suite du programme ne manquera pas d’intérêt notamment avec le phénoménal Muiron du Ternen débordant d’intelligence. Un succès ! (...)

Muiron (Ternen) a la vista, il fait le pas sur ses partenaires, change de terrain et tient sa place. Les arrivées à la planche sont souvent rendues hasardeuses. La troupe trouve avec lui un biòu aux grandes qualités qui mérite sa place dans ce trophée. La boîte à musique ne chôme pas. 9 Carmen et retour.

ERIC MARC

Lire l’article complet du Midi Libre en PDF :

PDF - 461.7 ko
Midi Libre
28 juin 2016

28/05/2016 Muiron a Baillargues

Quintilien 01/05 Saint-Géniès des Mourgues

Milo à Montfrin le 09/04

Course de ligue - Milo future vedette ? à suivre...